Gabriel Dikmen : "Buya Turay est toujours suivi par le Standard de Liège"

Le 29 08 2019 à 08h38

En exclusivité pour Leero Sport News, Gabriel Dikmen agent de Mohamed Buya Turay répond à nos questions à propos de l'attaquant de Djurgardens.

Passé par Saint Trond en Belgique, Mohamed Buya Turay empile les bonnes performances du côté de Stockholm où il fait les beaux jours de Djurgarden. Pisté par de nombreux clubs en Europe dont le Standard de Liège, son agent a répondu à nos questions. 



Bonjour Gabriel, merci pour ta disponibilité. Comment expliques-tu que cela ne se soit pas bien passé à Saint Trond pour Buya ? 

En Belgique, la situation était différente. Tu sais, Buya est quelqu’un de très joyeux et gai. Il a besoin de cette énergie pour performer. Et après avoir marqué sur son premier match, il s’est passé quelque chose avec le coach assistant à Saint Trond et il ne s’est plus senti le bienvenu. 


Buya adore la profondeur et peut jouer sur les ailes


Quelles sont les différences entre le championnat suédois et belge ? Est-ce plus facile ? 

Pour moi, tout d’abord que ce soit clair, Buya a largement le niveau pour jouer en Jupiler Pro League et comme tous les joueurs, il a besoin de la confiance de son coach. Maintenant, il n’y a pas vraiment de différence dans le sens où Buya doit être un tueur devant le but et faire basculer le score. Il adore aller en profondeur en tant que numéro neuf même s’il peut jouer sur les ailes. 


Dijon FCO était intéressé mais le deal ne s'est pas fait


Pour moi, Buya est fait pour jouer dans un top championnat européen. Avez-vous eu des offres de clubs pour y aller ? 

Bien sûr ! C’est un compétiteur et il veut jouer là où on produit le meilleur football. Nous avons des intérêts de France, et de Belgique notamment. Pour moi, Buya s’adapterait parfaitement au football français. Dijon FCO était très intéressé puisque le responsable du recrutement s’était déplacé contre Malmo, match durant lequel Buya avait fait une super performance mais le club voulait plus d’argent et le deal a capoté. Mais il y a encore beaucoup d’équipes qui le suivent comme Manchester City ou Huddersfield qui viennent le scouter régulièrement.


Manchester City et Huddesfield viennent souvent le voir jouer


Quelle est sa situation contractuelle ? 

Il est prêté un an à Djurgarden par Saint Trond et s’il est vendu durant le prêt, le club de Stockholm touchera un pourcentage. Mais il se sent bien à Djurgarden. Le club qui se présentera devra être un bon tremplin pour lui avec un bon projet. 


Quelles sont ses ambitions avec l’équipe nationale ? 

Il a très envie de représenter son pays mais maintenant ils ont des problèmes avec la FIFA mais s’ils l’appellent de nouveau, il ira les yeux fermés. Il devrait être appelé pour jouer contre le Libéria normalement. 


Buya connaît-il la Ligue 1 ? 

Tu sais, il parle très bien français déjà et il suit le championnat régulièrement. 


Quel est son système de jeu favori ? 

Il adore le 4-4-2 mais il peut aussi jouer tous les postes de l’attaque dans 4-3-3. Il va très vite et parfois trop vite. C’est un poison pour les défenseurs centraux. Comme je te l’ai dit, il sait aussi faire des assists en jouant sur l’aile.


Nous sommes toujours en contact avec le Standard de Liège


Avez-vous des contacts avec le Standard ou Bordeaux ? 

Pas avec Bordeaux mais avec le Standard, oui. Quand il avait 18 ans et qu’il était tout maigre (rires), nous étions venus faire des essais à Liège mais c’était trop tôt. Mais il le connaissent très bien et ce serait une superbe opportunité de rejoindre le Standard, d’autant qu’il a des amis et des proches qui sont en Belgique. 


Qu’as-tu envie de dire aux fans qui ne le connaissent pas encore ? 

Pour moi, il surclasse le championnat suédois mais le mieux, c’est de se déplacer ou de regarder ses matchs par soi-même. Tu vois, il vient de faire un super match il y a trois jours en marquant contre Malmo...


Merci Gab’



  • 1376 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles

Cet article n'a pas encore de commentaire. Soyez le premier à le commenter !