Blocker notice

Albion Ademi : "Le Standard de Liège et le Servette FC sont des références en Europe"

Le 25 11 2020 à 20h07

Révélation du championnat finlandais, Albion Ademi attire l'oeil de nombreux clubs dont le Standard et surtout le Servette FC qui porte de plus en plus d'intérêt sur la pépite du Nord.

Albion Ademi, international U21 albanais est la révélation du Veikkausliiga en Finlande. Auteur d’une grosse dizaine de buts et quelques passes décisives, le jeune attaquant de poche est à un tournant de sa carrière où le Servette FC regarde de très près son profil depuis août. 



Bonjour Albion, tu es déjà à treize buts, comment expliques-tu ta bonne forme ? 

Je me sens très bien en ce moment. Je suis toujours très professionnel dans mon quotidien que ce soit sur et en dehors du terrain. J’ai très envie d’aller le plus haut possible et je ne peux rien laisser au hasard. Cette saison avec le staff, je travaille encore plus dur et j’ai le goût de l’effort et force est de constater que mes efforts payent. 

En réalité, j’en suis à 14 mais si j’avais joué tous les matchs, je serais à 20. 


J’ai très envie d’aller le plus haut possible


Quelle est ta position favorite sur le terrain ? 

J’adore jouer ailier gauche parce que je peux déballer ma palette technique en un contre un. Mais j’ai un penchant pour le poste de numéro 10 aussi car je peux faire jouer l’équipe et créer des déséquilibres. 


J’adore jouer ailier gauche parce que je peux déballer ma palette technique en un contre un.


Quelle est l’influence de ton entraîneur dans tes performances ? 

Lukas Syberyjski me donne énormément de confiance en me titularisant. Cela me donne l’envie de me surpasser en match ensuite. Sa philosophie est très portée sur l’attaque, donc forcément, je m’épanouie énormément. Il m’a donné une place dans son effectif et je me sens vraiment utile pour mes partenaires. Ma mission est claire : partir de l’aile pour rentrer dans l’axe et tenter de faire des différences. Pour l’instant, cela fonctionne plutôt bien. 


Ma mission est claire : partir de l’aile pour rentrer dans l’axe et tenter de faire des différences.


As-tu parlé avec Edoardo Reja ? 

Non pas encore. Je n’ai pas eu cette chance. 


Quel est ton joueur préféré en sélection albanaise ? 

J’adore Hysaj qui fait rayonner la sélection et le pays. Il évolue dans l’un des tous meilleurs clubs au monde, c’est forcément un exemple. 


Tu as joué à Turku avec Julien Faubert. As-tu gardé des souvenirs avec lui ? 

Oui, je me souviens bien de son passage à Turku. C’était un mec vraiment sympa et abordable. Quand il arrive chez nous avec son expérience, j’étais un peu impressionné, il a joué avec de très grands joueurs, il était international français, ce n’est pas rien. Il m’a donné beaucoup de conseils et m’a vraiment aidé dans ma progression. J’ai vu qu’il voulait devenir entraîneur, pour moi, c’est une évidence. 


Julien Faubert m’a aidé dans ma progression


Tu es suivi par le Standard et surtout le Servette FC qui cherche à se renforcer en attaque. Qu’en penses-tu ? 

Pour l’instant, je me concentre sur ma saison et mon agent s’occupe de ça, mais c’est vrai que je me donne à fond pour pouvoir évoluer dans ce type de club. Ce sont des références en Europe et sûrement des endroits où j’aurais la possibilité de continuer ma progression. Jouer les compétitions européennes en portant un maillot qui a une résonance historique, c’est le rêve de tout footballeur, et c’est le mien. 


Le Standard et le Servette FC sont des références en Europe


Merci Albion 


  • 2716 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles