Jan Zoutman : "Ce serait intéressant de voir Renato Tapia jouer en Ligue 1"

Le 01 08 2019 à 22h51

En exclusivité pour Leero Sport News, Jan Zoutman évoque la politique sportive hollandaise mais aussi Renato Tapia suivi en Ligue 1, qu'il a bien connu au FC Twente. .

Renato Tapia, international péruvien sort d’une très belle saison avec Willem II en prêt et auréolé d’une finale de Copa America face au Brésil. Le joueur suscitant l’intérêt de certains clubs dont en Ligue 1. Son ancien coach au FC Twente, Jan Zoutman s’est confié en exclusivité pour Leero Sport News. 


Bonjour Jan, merci pour votre disponibilité. Que devenez-vous depuis le FC Twente ?

Merci pour votre intérêt, actuellement je suis l’entraîneur en troisième division à Katwijk, une équipe semi professionnelle qui aspire à mieux. Je bosse aussi pour la fédération hollandaise en tant que coach référant. Je combine les deux activités avec beaucoup d’envie et de plaisir. 


Nous avions échangé avec Edwin Petersen qui vient d’intégrer l’organigramme de l’Ajax à propos de la politique sportive de la fédération oranje. Quel est votre point de vu ? 

Il y a de bonnes choses qui sont entrain d’être mises en place. Premièrement, il y a plus de cohésion entre les sélections nationales, des formations plus adaptées voire sur mesure pour les délégations diplômantes UEFA Pro et puis d’autres programmes à venir. Il y a encore du travail mais nous sommes sur la bonne voie. 


Les Pays-Bas ont aussi fait une super coupe du monde féminine. Est-ce aussi le résultat de cette politique sportive en cours ? 

Oui bien sûr, l’interaction entre les équipes touche aussi les femmes. Quand je parle de formation de staff, j’entends aussi celui des équipes féminines bien entendu. 


"Renato Tapia est justement très fort dans la conservation de balle sous pression"


Bordeaux recherche désespérément un milieu de terrain expérimenté pour densifier son effectif et Renato Tapia intéresse beaucoup de clubs dont en Ligue 1. Vous avez entraîné le joueur au FC Twente en U21, que pouvez-vous nous dire de lui ?

Le souvenir que j’ai de Renato est très positif. C’est un garçon qui a un super état d’esprit. Il est toujours optimiste très souriant et dans un groupe, c’est très important. C’est un mec qui vient à l’entraînement en sifflant, toujours de bonne humeur. Footballistiquement, il donne tout et ne rechigne jamais sur les efforts à fournir. Il voit les choses et rassure beaucoup par son tempérament et son physique. Pour moi, je ne garde que des bons souvenirs avec lui. 


Pensez-vous qu’il puisse réellement s’adapter au jeu rugueux de la Ligue 1 ? 

C’est vrai que la Ligue 1 est un ton au dessus en termes d’intensité physique. Renato Tapia est justement très fort dans la conservation de balle sous pression mais pour rayonner en Ligue 1 française, il faut plus. Pour moi, ce serait intéressant de le voir évoluer dans ce championnat d’autant plus qu’en sélection nationale, il fait de très bonnes performances. Mais pour moi, il a encore une marge de progression en Eredivisie. 


Vous avez aussi coach Joachim Andersen, la recrue de Lyon. A quoi doit-on s’attendre avec lui ? 

Je ne suis pas surpris de le voir signer dans un top club comme Lyon. Joachim est un mec intelligent et puis, il est simplement très fort pour remonter les ballons et construire depuis l’arrière. Il est aussi très jeune ce qui veut dire qu’il a une belle marge de progression. Pour moi, il va briller à l’Olympique Lyonnais. 


Que peut-on vous souhaiter pour l’avenir ? 

Continuer à réaliser mon rêve et à prendre du plaisir. Si cette base est là, les résultats suivront ! 


Merci Jan ! 

  • 1657 vues
  • 0 commentaires

L'auteur

Jean-Aurel Chazeau

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

@J_AurelChz | jeanaurelchazeau.com

Voir les articles